Depuis la mise en place de divers dispositifs législatifs, tels que la loi Carrez, il est devenu obligatoire pour chaque propriétaire, voulant vendre ou louer son bien, de réaliser un certain nombre de diagnostics relatifs à son bien immobilier. Ces derniers permettent d’apporter les informations nécessaires au futur occupant qu’il soit acquéreur ou locataire. Toutefois, il faut savoir que pour chaque diagnostic un expert qualifié et adapté est requis. Et, chacun d’eux fixe un tarif bien spécifique. Dans cet article, vous pourrez prendre conscience des tarifs moyens pour chaque diagnostic. Et, les facteurs qui influencent leur coût. 

Les facteurs qui influence les tarif des diagnostics immobilier

Tout d’abord, il faut comprendre que la fixation des tarifs, dans ce domaine, revient irrémédiablement au professionnel qui mène l’étude. Face à cela, il sera indispensable, pour chaque propriétaire, de se renseigner sur les prix appliqués. Surtout dans le cas des certificats qui doivent impérativement être présentés pour la vente. Il faut savoir, qu’en moyenne, pour un logement trois pièces, le coût d’un diagnostic immobilier est de 117 euros. Toutefois, ce dernier peut diminuer, ou au contraire augmenter, selon plusieurs facteurs. Le premier facteur à prendre en compte sera le type ou la spécialité vers laquelle est tourné le diagnostic. Le tarif peut aller débuter à 85 euros pour les diagnostics qui sont réalisés en une courte durée. Et, qui n’exigent pas des compétences très pointues. Mais, il peuvent dépasser les 150 euros si ces derniers sont complexes et nécessitent un matériel spécifique pour leur établissement.

Le second facteur à prendre en compte sera la localisation de votre bien immobilier. En effet, les prix seront plus abordables lorsque votre bien est situé dans une zone où la main d'œuvre est très présente. Cela est causé par l’effet de concurrence. Ajoutez à cela que la zone géographique influence aussi sur le coût en fonction de :

  • La distance à parcourir
  • Le frais de la vie 

En outre, la nature de votre bien immobilier aura aussi une influence sur le tarif du diagnostic immobilier. En effet, vous remarquerez une augmentation considérable des prix pour les diagnostic traitant des logements dont la taille est assez importante. Et, cela s’applique surtout pour les diagnostics :

  • Aimante
  • Electricité
  • Plomb

Enfin, le dernier critère à prendre en compte sera le coût que fixe l’expert en lui-même. Par conséquent, chaque professionnel est libre d’appliquer la marge qu’il désire mettre en place. Face à cela, il sera essentiel de demander plusieurs devis. Afin de les comparer et choisir celui qui conviendra le mieux à vos attentes et à vos besoins. 

Le tarif d’un diagnostic immobilier

Après avoir vu ce qui peut fluctuer le coût d’un diagnostic immobilier, il est maintenant temps de découvrir les divers diagnostics immobiliers existants. Et, le coût moyen appliqué pour chacun d’eux. Tout d’abord, il y a le diagnostic amiante qui coûte généralement entre 75 et 155 euros. toutefois, il peut être plus élevé s’il nécessite des analyse dans un laboratoire

Ensuite, le second diagnostic est celui du plomb. Pour celui-ci le prix moyen est de 150 euros

Enfin, il y a le diagnostic électrique qui est nécessaire que pour les logements ayant 15 ans ou plus. Son tarif est entre 85 et 145 euros.